Blandine ou la passion du corset

Blandine ou la passion du corset

Pass On a profité des Journées européennes des métiers d’art pour découvrir un savoir-faire devenu rare, celui du corsetier. Ou plus exactement de la corsetière Blandine, qui ouvrait les portes de son atelier parisien.

Lorsque nous arrivons ce samedi 2 avril après-midi chez l’Artisan du corset, Blandine coud à la machine une pièce noire tout en expliquant son travail à d’autres visiteurs. Elle a commencé cette ceinture corsetée le matin à partir des mesures d’une jeune femme venue, comme nous, découvrir son métier.

Blandine nous montre le patron, puis le tissu épais et rigide qu’elle utilise pour cet ouvrage, ses livres de référence sur les corsets, ses propres croquis, ses créations… Sa machine à coudre verte est toute petite mais « la plus grande partie du travail est faite à la main », précise-t-elle.

 

 

 

 

 

 

 

 

Formée à l’Ecole du corset de Paris, Blandine maîtrise les techniques traditionnelles de la corseterie et s’inspire de modèles d’autrefois pour créer. Un tissu lui a donné envie de faire ce métier, aujourd’hui elle part toujours de la matière pour concevoir ses ceintures, robes, pantalons et autres pièces corsetées.  

Elle crée pour de futures mariées en attendant le futur marié qui lui commandera un gilet corseté… Elle corsète pour des soirées mais aussi pour tous les jours : pourquoi pas une ceinture corsetée sur une robe ? « On en a  vu beaucoup dans les dernières collections de haute-couture », souligne Blandine. 

Notre corsetière espère faire oublier le passé contraignant du modeleur de formes féminines et gommer l’image érotique du corset actuel, en élargissant son usage. En faire une pièce maîtresse pour valoriser la silhouette et affirmer un style.

Pour en savoir plus sur Blandine et ses corsets : artisanducorset.com

 

Avis et notations

Blandine, jeune artisan passionnée vous fera découvrir son univers de la corsetterie : des réalisations tout en minutie et patience !
Déjà vous emprunterez quelques escaliers, dans une courette, comme si vous remontiez le temps
Blandine nous reçoit dans son charmant atelier. Entouré de stock man joliment vêtues (ou dévêtues…) de ses merveilleuses réalisations, entre boites et corbeilles où sont ordonnés rubans, perles, dentelles… vous découvrirez sa passion
Je suis ressortie enchantée de cette découverte, soyez curieux, allez-y !

Il fut dessous aujourd’hui il est dessus, le corset est d’une féminité consommée