L’économie collaborative, celle qui livre les bons plans sur un plateau

L’économie collaborative, celle qui livre les bons plans sur un plateau

Collaborer de manière active pour se rendre la vie meilleure. Ce n’est pas écrit sur le haut de la cheminée mais l’économie collaborative prend le bon chemin : celui d’une réussite concernant tous les secteurs d’activité. Des exemples, il en existe un paquet. On aime à passer de la plateforme naissante à l’exemple d’un succès au-delà des frontières du pays d’origine. Déjà acteur majeur de ce système, le particulier s’évade quotidiennement et n’en a pas fini de découvrir de nouveaux beaux projets.

Des chiffres très encourageants pour l’économie collaborative

C’est toujours la même (belle) histoire. On pense qu’un concept est vu et revu. Qu’il n’y a rien de nouveau sous le soleil. C’est à chaque fois sans compter sur l’inventivité d’un individu, d’un trio débordant d’énergie ou carrément d’une bande d’amis prêts à mettre un coup de pied dans la fourmilière. L’économie collaborative est comme ça : accessible, ouverte et bénéfique aux projets qui sortent parfois de l’ordinaire. La France en sait quelque chose. Le parlement européen a sorti une étude la plaçant comme la championne européenne regroupant 36% d’utilisateurs de plateformes collaboratives.

Une réorganisation a été nécessaire dans certains cas. Il n’empêche que la tendance se confirme mois après mois : la France est ultra-complémentaire avec le penser collaboratif. Si l’Hexagone est friand de ce modèle particulier, c’est aussi parce qu’il lui fournit très régulièrement de nouvelles solutions pour la vie de tous les jours. Tout s’imbrique comme un Rubik’s Cube plus facile à terminer que d’habitude.

Le partage comme valeur commune

Prenons du concret. Pass On est un spécialiste pour offrir des activités originales. On peut découvrir un métier, rencontrer un personnage inspirant, vivre un moment insolite et aussi savourer des huîtres lors d’un atelier dégustation pourquoi pas organisé à la Rochelle. L’enchaînement collaboratif est devenu une pratique courante. On peut ainsi embarquer ensuite sur un catamaran loué par exemple chez Click&Boat, bestion de la location de bateaux et également plateforme collaborative où les particuliers forment le noyau dur.

Un lien saute aux yeux : le partage. Il pousse les particuliers à mettre en location leur jardin, leur bateau, leur maison et à se rendre disponibles pour transmettre leurs savoirs. Simple, rapide, efficace, sécurisé. C’est exactement le quatuor qui pousse l’utilisateur à renouveler sa confiance et à se laisser tenter par l’inconnu. Si le procédé lui convient, il ne manquera pas d’en faire sa nouvelle coqueluche.